X

Bourdaire Gallois

Un terroir d'exception

Notre Histoire

Dixième génération de vignerons mais seulement la troisième à produire des vins de champagne. C'est Robert Massonnot, mon grand-père, qui élabora lui même ses premiers Champagne en 1951 suite à la création de la coopérative de Pouillon avec 2 autres vignerons de la commune. Il pu le faire jusqu'en 1984, date à laquelle la coopérative se modernise, remplaçant les pressoir de 4000 kg par des pressoir de 8000 et 12000 kg, les petites cuves ou tonneaux par des cuves de plusieurs centaines d'hectolitres. Il n'est alors plus possible de séparer nos moûts et la coopérative prends le contrôle de l'élaboration des vins.   Mes parents qui ont commencé leur activité en 1973 sur de petites surface (mon père a été salarié ailleurs jusqu'en 1988), ont réellement commencé leur activité viticole à temps complet dans les années 80, en parallèle de mes grands-parents. Ils ont développé l'exploitation durant ces années par la reprise de vignes en location et l'achat de quelques terres à vigne Appellation Champagne.   Suite à un BTA puis BTS Viticulture-œnologie au lycée Viticole de la Champagne à Avize, je m'installe à mon tour grâce à la reprise de vignes en location sur la commune de Villers-Franqueux et au départ à la retraite de mes grands-parents qui me cèdent quelques baux lors du transfert de leurs exploitation à mes parents. Récoltant-Coopérateur (RC), je décide suite à la vendange 2001 de quitter la coopérative et de construire mon propre pressoir, vinifier et élaborer mes propres vins de champagne au cœur de ce terroir renommé. Je deviens donc Récoltant-Manipulant (RM) et "Vigneron Indépendant" dès la vendange 2002 et re-goûte au plaisir de vinifier, déguster et créer ses propres vins.   Je retrouve les sensations que j'avais étant gamin, lorsque j'aidais mon grand-père qui travaillait lui-même ses vins au sein de la coopérative (avant 1984).
David Bourdaire - Champagne Bourdaire Gallois Champagne Bourdaire Gallois - Maison familiale Champagne Bourdaire Gallois - cuves inox
Vignes - Champagne Bourdaire Gallois Champagne Bourdaire Gallois - pressoir Champagne Bourdaire Gallois - grappe du terroir champenois

Notre Domaine

Implanté sur le Massif de Saint-Thierry, nous sommes la région la plus septentrionale de la Champagne, le « Pôle Nord de la Champagne » comme j’aime le dire.
Notre vignoble de 5 Ha se situe sur les communes de Pouillon, Thil, Villers-Franqueux et Hermonville, soit uniquement sur la partie la plus à l’Est du Massif.
Les coteaux sont exposés Sud/Sud-Est, et ouvert sur la plaine agricole à l’Est du Massif.

 

Cette exposition mais aussi nos sols Sablo-Limoneux en font un terroir d’exception pour la culture du Meunier.
Ce cépage est donc dominant sur notre exploitation, représentant 85% du vignoble, suivi de 5% de Pinot Noir et 10% de Chardonnay.
L’âge moyen du vignoble est de 45 ans, la parcelle la plus jeune ayant 2 ans, la plus ancienne ayant été planté en 1922 (futur centenaire ????), l’essentiel des parcelles ayant été plantées dans les années 60, lors du développement de la consommation du Champagne.

Notre Savoir-faire

Profondément engagé dans une démarche de viticulture durable respectueuse de son terroir depuis 2000, notre vignoble est intégralement enherbé (Pâturin des près, Pâturin commun), un travail du sol est pratiqué « sous le rang » dans la mesure du possible.
L’utilisation de produits phyto-pharmaceutiques est ultra-modérée et raisonnée (pratique du sous-dosage et application uniquement si nécessaire) grâce à l’utilisation de matériel pneumatique réduisant considérablement l’utilisation de produits et la consommation d’eau par hectare.
Cette démarche se prolonge jusqu’à la vinification où l’utilisation de CO2 permet de réduire considérablement l’utilisation de sulfites (SO2) pour la protection des vins de l’oxydation.
Notre installation de pressurage nous permet de séparer les cépages, les crus ainsi que les porte-greffes grâce à 3 pressoirs de 4000 kg (2 pressoirs automatiques et 1 pressoir traditionnel), permettant de “disséquer” l’exploitation et ainsi élaborer des vins de hautes qualités, et régulière d’année en année.
Un grand nombre de cuves, permet de créer 6 cuvées de Champagne, de caractères différents, à partager en groupe ou à déguster à 2, à l’apéritif comme avec un repas.
La pratique d’un dosage adapté au vin lors de chaque dégorgement (voir du non-dosage lorsque le vin se suffit à lui-même) permet de conserver le caractère du vin et l’expression du terroir (salinité et minéralité grâce à la silice).

Champagne Bourdaire Gallois - Les vendanges Champagne Bourdaire Gallois - Récolte du raisin Champagne Bourdaire Gallois - Maison familiale Champagne Bourdaire Gallois - cuves inox